Douane : les directions régionales dotées de moyens roulants


 Vue des véhicules pickup remis à la Douane gabonaise par le ministre de l’Economie, le 10 février © DR

Dans le cadre du renforcement des activités de la direction de surveillance des Douanes gabonaises, le ministre de l’Economie et des Finances, Jean-Marie Ogandaga a procédé lundi à la remise officielle de neuf pickups à la direction générale des douanes.

Selon le ministre Jean-Marie Ogandaga, ce lot de véhicules vise plusieurs objectifs, notamment donner un nouveau souffle à la direction des surveillances des Douanes gabonaises dont les activités étaient à l’arrêt depuis des mois et rendre plus visibles la Douane gabonaise au même titre que les autres corps habillés.

« Lorsqu’on voit la Police passée, on sait que c’est la Police mais désormais lorsqu’on verra un véhicule de la Douane passée, on saura que c’est la Douane », a précisé M. Ogandaga.

Comme plusieurs directions générales, le déficit de moyens appropriés limite l’action du gouvernement. Il s’agit donc pour le gouvernement de rendre plus dynamique les activités de terrain des douaniers.

« Ce sont des moyens de travail, sans moyen de travail, ces douaniers ne peuvent pas se mouvoir, sans moyens de travail, ils ne peuvent pas faire le travail pour lequel l’état attend des résultats. Ce sont des outils de travail, les moyens qui leur permettent d’être efficaces, qui leur permettent de s’émouvoir facilement là où il y a des infractions », a expliqué le ministre de l’Economie.

Les 9 pick-up doubles cabines de marque Toyota Hilux qui ont été remis à la Douane gabonaise ont été reparties selon les besoins, notamment deux à la direction régionale de Libreville, deux à Franceville, deux à Oyem, un à Port-Gentil, un à la direction des Douanes et droits indirects, un à la direction de surveillance.

Lisa Mboui



gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire