L’Afrique du Sud, 30 ans après la libération de Mandela



Publié le :

L’Afrique du Sud célèbre les 30 ans de la libération de Nelson Mandela. Le 11 février 1990, après plus de 27 ans passés en prison, dont la plus grande partie sur l’île de Robben Island, le père de la Nation arc-en-ciel défile dans la rue, le poing levé, Winnie Mandela à ses côtés. Quatre ans plus tard, il sera élu président de la République.

Pour commémorer cette journée, le président Cyril Ramaphosa s’adressera aux Sud-Africains depuis le balcon de l’hôtel de ville du Cap, ce mardi après-midi, comme Nelson Mandela l’avait fait après sa libération. Mais aujourd’hui, près de six ans après la mort de « Tata Madiba », les avis diffèrent sur la portée de son héritage en fonction des générations.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire