Cameroun: Municipales 2020 – Le Rdpc récupère la mairie de Douala 3è


La liste dirigée par le jeune Tokap Rostand remporte 46 sièges de conseillers municipaux contre 8 pour le SDF et 7 pour le PCRN.

C’est dans une salle des Actes de la mairie de Douala 3 è remplie de militants du Rdpc que le délégué régional d’élections cameroon ( Elecam) en compagnie du chef d’antenne communale, des représentants des différents partis politiques en lice dans la circonscription et du sous préfet ont assisté à la proclamation solennelle des résultats officiels des élections municipales du 09 février dernier dans l’arrondissement de Douala 3 è.

D’après les procès verbaux d’Elecam,il en ressort que le Rdpc l’emporte largement avec 20642 voix sur les 42246 suffrages valablement exprimés.

Pourcentages qui place le parti du flambeau à la tête de cette mairie avec un nombre total de 46 conseillers municipaux. Le SDF désormais ancien parti majoritaire dans cette circonscription quant à lui s’en sort avec 8 sièges , ce qui apparaît comme une chute vertigineuse pour le parti du maire job Théophile Kwapnang.

Le petit Poucet de cette élection, le PCRN s’en sort avec le score honorable de 7 sièges, une vraie performance pour le parti du jeune président Cabral Libii.

C’est donc la liste emmenée par Rostand Tokap qui dirigera pour les 5 prochaines années cette mairie de Douala 3 è fortement disputée. Même si certains cadres du parti se disent insatisfaits du résultat car ceux ci espéraient gagner tous les 61 sièges de « leur » mairie , le sentiment de joie est quand même très généralisé .

Ateba Victor Joseph le président de la section Rdpc Wouri 3 dira tout simplement que le choix de mettre le jeune Tokap comme tête de liste qui était le choix de la base a donné raison à cette base là car les populations de Douala 3 è ‘avaient selon lui soif de changement et ce changement la passait par de nouveaux visages et la mise en avant des jeunes a des postes de responsabilité.

Exit donc le SDF à la mairie de Douala 3 è et bon retour au Rdpc.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire