Ile Maurice: Journée pour un Internet plus sûr 2020 – Un mois de cybersécurité pour mieux sensibiliser la population


Lors de l’ouverture d’un atelier de travail, qui s’est tenu dans le cadre de la Journée pour un Internet plus sûr 2020 ce matin au Shri Atal Bihari Vajpayee Tower à Ebène, le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, M. Darsanand Balgobin, a annoncé que février 2020 a été désigné comme le mois de la cybersécurité, en lien avec à la vision du gouvernement de donner les moyens à la population d’utiliser la technologie de manières respectueuse, adéquate et sûre.

Dans cette optique, plusieurs activités sont au programme notamment un atelier, la semaine prochaine, pour les enfants handicapés provenant de 70 écoles à besoins éducatifs spéciaux, et un exercice de cybersécurité les 27 et 28 février pour les fonctionnaires évoluant dans le domaine de la technologie et de l’information.

Par ailleurs, le ministre a encouragé tous les citoyens à pleinement utiliser la plateforme en ligne, le Mauritian Cybercrime Online Reporting System (MAUCORS), pour signaler des cas de cybercrimes. A ce jour, plus de 1 600 cas de cybercrimes ont été signalés et résolus sur ce système national institué en 2018. L’adresse pour communiquer les informations est: http://maucors.govmu.org/.

L’atelier de travail, organisé ce matin par la CERT-MU (Computer Emergency Response Team of Mauritius), une division du National Computer Board, avait pour objectifs de discuter des dernières tendances technologiques dans le monde et d’examiner les risques liés à l’utilisation d’Internet, en particulier ceux auxquels font face les jeunes. Un accent particulier était mis sur les médias sociaux comme surface d’attaque facilement exploitable.

Pour rappel, la Journée pour un Internet plus sûr est un événement mondial qui prône une sensibilisation en faveur d’une meilleure utilisation d’internet par les enfants. Le thème cette année est ‘Ensemble pour un internet meilleur’. Cet effort international d’éducation est soutenu dans plus de 140 pays pour promouvoir une utilisation sûre et plus responsable des technologies en ligne et des téléphones portables. Il est coordonné par le réseau conjoint Insafe/INHOPE, avec l’appui de la Commission européenne, et des centres nationaux pour un Internet plus sûr à travers l’Europe.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire