La formation des acteurs, un impératif…


L’article 25-1 de la Constitution du Sénégal stipule que les ressources naturelles appartiennent au peuple.
Mais pour permettre à ces populations de pouvoir s’approprier de ces ressources, il faut forcément une ressource humaine de qualité spécialisée dans l’exploitation des ressources naturelles et les chaînes de valeurs qui vont avec.

C’est dans cette perspective que l’institut de formation Supdeco a procédé à l’amphi de rentrée de la 6 ème promotion des étudiants en Master Trading et logistique du pétrole. 

Une initiative en parfaite adéquation avec la politique du chef de l’État afin de permettre aux populations de bénéficier des retombées des ressources  naturelles, selon M. Manar E. Sall, le directeur de Petrosen, qui représentait le ministre du pétrole à cette cérémonie.

Dans un panel intitulé « Pétrole au Sénégal : réflexion sur les aspects du changement après le premier baril », les acteurs du secteur et les experts ont échangé sur la réflexion tout en mettant l’accent sur la formation des acteurs locaux afin de permettre aux sénégalais de bénéficier de ces ressources pétrolières et gazières…



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire