Burkina : Le personnel de l’ambassade de Belgique se montre solidaire avec les populations déplacées


Le personnel de l’ambassade de Belgique a remis un chèque de 1.135.000 F CFA à la Croix-Rouge Burkinabè pour l’assistance d’urgence aux personnes déplacées à Nagreongo dans l’Oubritenga.

Cet élan de solidarité a vu le jour lors d’une visite au site des déplacés en novembre dernier. Olivier Savadogo, attaché à la coopération à l’ambassade de Belgique, raconte : « Nous étions très touchés par les conditions de vie de ces familles déplacées : ils dorment dans des abris de fortunes, peinent à avoir à manger, leurs enfants ne sont pas scolarisés, même pour se soigner, c’est extrêmement compliqué. Bref, leur situation nous a beaucoup émus. »


Le personnel de l’ambassade a alors pris l’initiative de collecter des fonds pendant la période de fin de l’année. Les collègues se sont vite adhérés à l’initiative. « C’est un don qui vient du cœur, car ces personnes sont aussi des Burkinabè comme nous. Ils méritent d’avoir un minimum de dignité de vie, » ajoute M. Savadogo. Le Royaume de Belgique finance des actions humanitaires au Burkina Faso, mais le personnel de l’ambassade a voulu par ce geste montrer sa solidarité personnelle avec les victimes de la crise que traverse le pays.


Lazaré Zoungrana, Secrétaire Général de la Croix-Rouge Burkinabè, est impressionné par cette initiative de solidarité : « C’est une vraie illustration de l’aide humanitaire, qui est avant tout l’expression de la solidarité entre êtres humains. » Il confirme que la distribution de biens de premiers nécessité aux familles les plus vulnérables parmi les déplacés à Nagreongo est en bonne voie. M. Zoungrana espère que cet exemple inspire d’autres personnes et organisations à montrer leur solidarité avec nos compatriotes qui sont dans le besoin.





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire