Le coronavirus fait courir un risque de récession économique (Commissaire des affaires économiques de l’UA)



Le Commissaire des Affaires économiques de la Commission de l’Union Africaine (UA) a sonné l’alarme par rapport à un risque de récession économique internationale avec l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement en Chine, foyer de l’épidémie, et dans plusieurs autres pays.

« Je voudrais attirer votre attention sur les conséquences économiques de ce coronavirus. Actuellement, l’OPEP est en train, sinon il a fini de se réunir, pour décider du niveau de production du pétrole parce que la demande mondiale risque de diminuer. Et les conséquences par rapport aux économies africaines, vu la place de la Chine par rapport à nos échanges commerciaux, (…) il risque d’y avoir une récession économique au niveau international », a prévenu Victor Harrison.

Il s’exprimait à l’ouverture de la première réunion du Bureau de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA), au siège de la BCEAO, à Dakar.

Pour le Commissaire des Affaires économiques de l’UA, le continent africain connaît les conséquences des changements climatiques sur les économies africaines. Il rappelle aussi l’épisode néfaste de l’épidémie d’Ebola sur nos économies. C’est pourquoi, il recommande de faire davantage attention.

« Le coronavirus qui, jusqu’à maintenant, n’atteint pas encore notre continent mais il faudrait que nous fassions attention », a prévenu Victor Harrison pour qui l’impact du coronavirus pourrait être néfaste.

« Si à peine les économies africaines sont en train de reprendre, après la décennie de croissance, ce phénomène-là risque de nous affecter », juge-t-il.

C’est à Wuhan, dans la province de Hubei, que le coronavirus a été découvert pour la première fois vers la fin de l’année 2019. Aujourd’hui, plusieurs milliers de personnes sont infectés. Le nombre de décès en Chine a même dépassé le millier.

MC



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire