Au sommaire de l’édition de ce Jeudi 13 Février 2020 “Amakuru y’Iwacu” – IWACU


-115ème jour de détention d’Agnès, Christine, Egide et Terence à la prison de Bubanza. Le 30 janvier, les quatre journalistes d’Iwacu ont écopé d’une peine de deux ans et six mois d’emprisonnement. Le 3 février, après notification de leur jugement, les quatre journalistes et leur avocat ont annoncé qu’ils allaient interjeter appel. Ce jeudi 13 février, le président de l’ABR, Onésime Harubuntu, a appelé à la libération provisoire des quatre journalistes.

-Le ministre de la communication, Frédéric Nahimana et le président de l’association burundaise des radiodiffuseurs, Onésime Harubuntu, dénoncent l’attitude de certains patrons de radios qui ne rémunèrent pas les journalistes à leur service. Les deux personnalités attestent que cela entre en contradiction avec toutes les lois.

-Le ministre des travaux publics et des transports, Jean-Bosco Ntunzwenimana, annonce que la route principale passant par la zone Mutakura récemment endommagée par des intempéries, sera réhabilitée prochainement.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire