Cameroun: Barbecuexpo 2020 – Zoom sur cinq participants au Barbecuexpo du 15 février 2020


Dans trois jours, le Barbecuexpo révèlera les travaux de 25 artistes venus des différents coins du Cameroun. On admirera le 15 février prochain à la Villa Batanga, un florilège de genres représentés par des artistes novices et des artistes expérimentés. Pour donner un aperçu de la diversité de cet événement, voici entre autre cinq participants à suivre de près.

TCHOMDJIE Rossi Janvier est un sculpteur spécialisé dans le travail du bois. En 2018, il présente ses œuvres au Marché du printemps et au Salon du mobilier. Fort de ces premières expériences, il participe à la Foire artisanale en 2019. Il fabrique des objets pratiques qui trouvent leur utilité dans le quotidien.

SONGMENE FOMEKONG Winnie Dorothé est l’une des pépites de l’Institut des Beaux-Arts de Foumban. En 2013, elle est lauréate du concours d’art plastique au musée des civilisations de Dschang. Suite à des formations dans des ateliers de renom, elle participe à quelques expositions notamment l’exposition régionale jeunes espoirs en 2017 et l’Avis de tsunami, off salon urbain de Douala la même année. Au début de l’année en cours, elle s’est brillement faite remarquer lors de la quatrième édition du Women art concepts à Dubaï.

NANA HEUCHIN Gaetan Lionnel est à la fois dessinateur et peintre. Son style réaliste a marqué le public au cours des nombreuses expositions qu’il a à son palmarès. En 2019, il s’est fait connaitre à la cave Diamond Kym, au Zingana Hôtel et au Lewat Hôtel. Son nom d’artiste Lionan a signé de nombreux portrait dont celui de l’animateur Aimé Moukoko, du footballeur Samuel Eto’o et de l’humoriste Cabral Nanjip

De son pseudonime The Taxi Photographer TSE Ernest CHI est un photographe disposant d’un remarquable sens de l’observation. En 2019, il reçoit le prix du meilleur photographe de l’année au Bonteh Digital Media Awards. Ses déplacements ici et ailleurs lui permettent de capturer des paysages, des formes et des émotions saisissantes. Il sait majestueusement ressortir grâce à son appareil la beauté des modèles en face de son objectif. Plusieurs médias comme Esimbi magazine ou C’Koment Magazine et Through Thy Lens ont antérieurement participé à la promotion de son art.

SABEYOTH Gaëlle est une couturière passionnée et méticuleuse. Elle est la réalisatrice de la collection de vêtements de MBOKO Lagriffe. Les aiguilles de sa machine matérialisent au détail près les croquis du designer. Elle polit et affine le pagne afin d’un faire un vêtement et surtout un objet d’art à part entier.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire