Cote d’Ivoire: Bingerville – Le conseil municipal modernise le transport urbain


Le député-maire Issouf Doumbia s’engage à relever le défi de la modernisation du secteur du transport urbain. Il a pris cet engagement à la faveur de la cérémonie de lancement du nouveau taxi communal, ce mercredi 12 février à la nouvelle gare routière, à Bingerville.

Cette initiative se traduira sur le terrain entre autres par le choix de l’orange, désormais couleur unique des taxis de la commune. Avec le logo de la mairie estampillé sur les portières avant, afin qu’ils soient facilement identifiables par les usagers.

En plus, ils ne devraient plus avoir de gare, mais ces véhicules doivent plutôt circuler à travers la ville.  » Cela, pour faciliter la mobilité de nos administrés d’un quartier à un autre », s’est justifié le député-maire.

Répondant à la préoccupation des chauffeurs en matière de voirie, il leur a annoncé que les difficultés de circulation seront bientôt reléguées aux calendes grecques.  » Parce que le chef de l’état nous a promis dix kilomètres de bitume à réaliser cette année », les a-t-il rassurés.

Par ailleurs, à l’effet d’assurer la sécurité des clients et des autres usagers de la route, le conseil municipal a scellé un partenariat avec la société ivoirienne de contrôle technique automobile (Sicta) représentée à cette occasion par monsieur Houssin directeur des opérations.

Pour la circonstance, la Sicta y était venue avec une unité mobile qui a procédé à la visite technique de certains automobiles.

« Grâce à ce partenariat, la visite technique des taxis communément appelés wôrô-wôrô », sera effectuée sur place » a déclaré Issouf Doumbia. D’où la présence ce jour, de cette unité mobile.

D’autres mesures en la matière ont été annoncées par le premier magistrat de la commune de Bingerville dont l’extension de la ligne des minibus (Wibus) de la Sotra, dans le souci de faciliter le déplacement des populations vers Abidjan. Cette cérémonie s’est déroulée dans la convivialité avec les acteurs du transport à Bingerville.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire