Guinée : Kory Kondiano sur la sellette… | Africa Guinee


CONAKRY- Le président du parlement guinéen est sur la sellette ! Claude Kory Kondiano depuis quelques jours est dans le collimateur de certains de ses collègues députés qui le somment de payer leurs primes.

Ils sont au total 43 parlementaires tous issus des rangs de l’opposition guinéenne qui ont mis en demeure le président de l’Assemblée Nationale pour « rétention illégale et détournement de primes ».

Pour porter ces réclamations de primes de carburant, de logement, d’eau, d’électricité et de téléphone, ces députés ont porté l’affaire devant la justice.

Dans une missive dont copie est parvenue à notre desk, il est indiqué que le paiement de cette dernière ne peut être suspendu qu’en cas de démission ou d’absence non justifiée des députés aux séances de deux sessions ordinaires consécutives. Selon ce même document, il est aussi dévoilé que ces parlementaires n’ont pas perçu les primes de session pour les jours de présence durant le mois d’octobre 2019. Or, les primes de session sont payées au prorata du nombre de jour et de participation aux travaux de l’Assemblée Nationale. 

L’examen du dossier et des dispositions combinées des articles 67 et 68 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale laisse apparaitre que les députés de l’opposition sont victimes d’un abus d’autorités mais surtout d’une discrimination fondée sur leurs opinions politiques, précisent ces députés à travers leur avocat.

Dr Fodé Oussou Fofana et ses pairs n’excluent pas de poursuivre Kory Kondiano en justice si leur réclamation n’est pas prise en compte par le Président de l’Assemblée Nationale.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire