Ile Maurice: St Valentin – La parole à ceux qui célèbrent l’amour autrement


La Saint-Valentin, fête des amoureux pour les uns, fête commerciale, ou encore, journée normale pour les autres… Chaque couple a sa manière de célébrer l’amour et cela ne passe pas forcément par des cadeaux ou des dîners à la chandelle.

Hans et Kelly Phanjoo: «On se dit déjà ‘Je t’aime’ tous les jours»

Hans et Kelly Phanjoo se sont dit oui il y a cinq mois et fêteront leur première Saint-Valentin en tant que couple. Le 14 février, pour eux, se passera dans la simplicité. Hans avoue qu’il a songé à acheter un cadeau spécial pour son épouse mais en voyant le coté commercial de la fête, il préfère miser sur l’économie et se payer un voyage plus tard. «On se dit déjà le fameux ‘je t’aime ‘ tous les jours, donc on ne va pas rentrer dans cette tendance. Nous préférons attendre et faire un voyage plus tard», confie-t-il. En ce qui s’agit de l’évolution de la Saint-Valentin, Hans ne voit pas de mal à ce que la fête soit commerciale «Je ne vois pas en quoi c’est mal de vendre des produits spécial Saint-Valentin tant que la personne gagne sa vie honnêtement», avoue-t-il.

Charlène Isidore: «L’amour en deuil»

Charlène Isidore, elle, estime que cette fête est devenue la journée de l’hypocrisie. Selon elle, l’amour se fête tous les jours et elle est persuadée que beaucoup de couples affichent le bonheur ce jour-là malgré le fait que leurs partenaires ne soient pas heureux. Saint-Valentin, pour elle, est synonyme du deuil de l’amour et d’ailleurs, elle le fait savoir. «Je suis prête à m’habiller en noir tandis que tout le monde s’habille en rouge pour la Saint-Valentin», souligne-t-elle.

Francessca et Gilbert Ducasse: still going strong après 13 ans

Pour Francessca et Gilbert Ducasse, mariés depuis 13 ans, la Saint-Valentin est certes un jour spécial, mais ils estiment que parfois, cela prend une tournure trop folklorique. Le couple va certes célébrer, mais ce ne sera rien d’extraordinaire. «On va se faire un petit diner simple et sympa», avance Francessca Ducasse. Pas la peine donc de mettre les petits plats dans les grands.

Après 13 ans de vie commune, le couple a aussi développé ses techniques et astuces… «Pourquoi acheter une rose à Rs 150 le jour de la Saint-Valentin alors que vous pouvez l’acheter à Rs 25 les autres jours ? Gardez les Rs150 pour acheter une rose à Rs 25 quotidiennement et vous aurez un bouquet», confie Gilbert Ducasse en riant.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire