Ndiaganiao mouille son maire et tient tête à Babacar Ngom de la Sédima qui s’emmure dans un silence


La situation entre les habitants des villages du Sandock, localité située dans la commune de Ndiaganiao (Mbour) et Babacar Ngom, patron de la Sédima, prend de l’ampleur. Les populations accusent l’industriel de vouloir, coûte que coûte, s’accaparer de leurs terres. Des terres qui constituent un héritage qui leur a été légué par leurs aïeuls. Ce que n’entendent pas cautionner les populations qui ont manifesté leur volonté ferme d’aller jusqu’au bout de leur combat.
 
De nouveau face à la presse, ces populations, à travers quelques-uns des fils du terroir, sont revenues à la charge. Un bref rappel est fait sur l’origine de ce conflit foncier alors que les procédures administratives ont été entamées avec le maire de la localité, jusque-là sans suite. Très remontés, les habitants des villages du Sandock comptent arborer les brassards rouges dans les prochains jours pour manifester contre ce qu’ils appellent une ‘’apparente mauvaise foi’’ de leur édile. 
 
Pointé du doigt dans cette affaire, Babacar Ngom n’a pas voulu réagir au micro de Dakaractu. Pour preuve, toutes nos tentatives de le joindre ont été vaines. 



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire