Au sommaire de l’édition de ce Vendredi 21 Février 2020 “Amakuru y’Iwacu” – IWACU


-123ème jour de détention d’Agnès, Christine, Egide et Terence à la prison de Bubanza. Le 30 janvier, les quatre journalistes d’Iwacu ont écopé d’une peine de deux ans et six mois d’emprisonnement. Ce vendredi 21 février, les avocats des quatre professionnels des médias ont interjeté appel.

-Un groupe d’experts du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU dénoncent la condamnation d’Agnès, Christine, Egide et Terence. Ces experts onusiens dénoncent une condamnation ‘contraire aux règles du droit et assez inquiétante à l’approche des élections de 2020’.

-Une femme est morte assassinée dans le quartier Ruziba de la zone Kanyosha en commune Muha dans la Mairie de Bujumbura. Ses proches demandent une enquête en vue d’identifier les auteurs de ce crime et témoignent que la défunte avait déjà été blessée par balles vers la fin du mois de décembre dernier.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire