Amollah Toua Robert Golbey élu président du parti MERCI



23 février 2020 20:51

POLITIQUE – A l’issue de son congrès extraordinaire clos ce samedi 22 février 2020, le parti MERCI a Dr Amollah Toua Robert Golbey comme un nouveau président.

Prélude des élections législatives et communales prévues au mois de décembre 2020, le Mouvement pour l’égalité et le rassemblement des citoyens a tenu du 21 au 22 février 2020 un congrès extraordinaire à son siège. Cette rencontre placée sous le thème : « MERCI, une vision et un projet de Sociétés pour un Tchad meilleur » a été clôturée par l’élection d’un nouveau bureau. C’est Dr Amollah Toua Robert Golbey qui tient le destin du mouvement. Il aura pour mission de conduire sa formation politique aux échéances électorales à venir.

Après la passation de charge,
le nouveau a fait une communication devant la presse pour présenter l’idéologie
du parti MERCI. Les inégalités sociales seront au cœur de son combat, il
envisage des réformes sur plusieurs plans notamment le social, l’économie, de
la gouvernance et environnemental. « Par
les réformes courageuses et pertinentes qu’il propose dans le contexte actuel
de crise généralisée, le projet de société du MERCI cadre parfaitement avec les
aspirations profondes et légitimes du peuple tchadien. Il revient au peuple
souverain de nous accorder sa confiance à travers le vote pour donner au MERCI
la pleine capacité d’implémenter ces réformes »
, a-t-il conclu.

Créé le 14 avril 2016 et autorisée à fonctionner le 07 février 2017, le parti MERCI  été dirigée par Hinimbi Justin Golbey. Ce jeune parti est l’un des 112 partis alliés au Mouvement patriotique du Salut, parti au pouvoir. En passant les charges au nouveau président, l’ex président a estimé que son successeur est un homme politiquement expérimenté depuis son adhésion à ce mouvement. « Depuis lors, le camarade Amollah Toua Robert Golbey n’a cessé de déployer des efforts considérables pour porter haut l’étendard de notre parti politique. Qu’il soit remercié ».





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire