Milan : le « Roi Ibra » a (encore) conquis son monde – Football


A 38 ans, Zlatan Ibrahimovic continue d’impressionner. Arriv libre en janvier, l’attaquant porte le Milan AC et change les mentalits. Avec le Sudois,le club rossonero se montre encore inconstant, mais a repris got la victoire.Et le numro 21n’y est clairement pas tranger.

Zlatan Ibrahimovic a vite repris ses marques au Milan.

C’est fou de voir un tel champion travailler si dur. Le 16 janvier dernier, l’entraneur du Milan AC Stefano Pioli montrait toute sa gratitude, aprs avoir obtenu le renfort de Zlatan Ibrahimovic. Le technicien italien se rjouissait de l’arrive d’un joueur exceptionnel, buteur hors-pair, mais aussi et surtout d’un leader de vestiaire.

Car toujours aussi bon techniquement, le Sudois rpond parfaitement aux exigences de la Serie A, 38 ans, et son arrive a clairement mtamorphos son quipe.

Bennacer est conquis

Totalement conquis, son coquipierIsmal Bennacer le reconnat volontiers. C’est la premire fois que je ctoie vraiment un grand, grand joueur, a avou le milieu de terrain algrien pour la chane RMC Sport. L’exigence qu’il a, c’est incroyable. Je n’ai jamais vu a. Des fois, il abuse un peu. Par exemple, je vais lui faire une passe. S’il perd le ballon, a va tre de ma faute (rires). Ou si je dribble un joueur pour lui faire une passe, il va me dire : « plus vite, plus vite ». (…) Il a 38 ans, je le respecte. Je sais que dans tout ce qu’il va me dire, il y a des choses prendre et d’autres laisser. Il fait rire aussi. Il me dit aprs l’entranement « Isma, t’tais l l’entranement ? ». Il parle un peu franais, il connait pas mal de gros mots (rires).

C’est un super mec. Il nous fait beaucoup de bien. Contre le Torino, on gagnait 1-0 la mi-temps. Il n’tait pas content. Il tait vraiment nerv, il criait. C’tait un truc de fou. On avait rat pas mal d’occasions. Il a dit : « aujourd’hui, on gagne, c’est une quipe notre porte ». Il nous parle parce qu’il a du vcu, de l’exprience. Le coach le laisse s’exprimer, ajoute Bennacer.

Le Milan a relev la tte

Tout sauf une concidence, le Milan a repris des couleurs depuisle come-back d’Ibra, et n’a perdu qu’un seul de ses onze derniers matchs, en l’occurrence le derby contre l’Inter (2-4) durant lequel l’ancien du LA Galaxy et son quipe ont longtemps fait jeu gal avec leur rival. L’impact d’Ibrahimovic ne se mesure pas qu’au poids deses buts, puisque le Scandinave en a inscrit 3 en 9 apparitions, mais va bien au-del. Celui qui a brill au PSG ou Manchester United a chang les mentalits et permis certains joueurs milanais de se rvler ou de se rveiller.

On pense au jeune Rafael Leo, transform sur les terrains, mais surtout Ante Rebic, qui a dj marqu sept buts en 2020, aprs une disette de quatre mois. A dfaut d’tre constant en championnat, le Milan, 7e de Serie A,s’est replac dans la lutte pour les places europennes, et le Roi Zlatan en est trs certainement l’une des principales explications. Un leader technique et moral, que tout Milan espre bien voir rester aprs le mois de juin !

Que pensez-vous des dbuts d’Ibrahimovic au Milan ? Le Sudois va-t-il prolonger ? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire





A lire aussi

Laisser un commentaire