Angola: Un gouvernant en faveur de la pondération au SINPES


Benguela — Le secrétaire d’État de l’Enseignement supérieur, Eugénio Silva, a sollicité mercredi, à Benguela, la pondération au Syndicat National des Enseignants de l’Enseignement Supérieur (SINEES) concernant à une hypothèse de grève, dans les établissements publics, à partir de vendredi prochain.

Les activités dans les universités publiques d’Angola peuvent s’arrêter à partir de ce vendredi, selon le président de l’assemblée générale du SINPES, António Nahambo, qui a récemment fait une déclaration à l’agence de presse Lusa, prétendument en raison de retards dans le paiement des subventions depuis 2013.

Il a encore précisé les professeurs d’université réclamaient aussi la tenue des élections dans les institutions pour désigner de nouveaux gestionnaires.

Réagissant à cette affirmation, Eugénio Silva a déclaré à la presse que le syndicat suit de près les contacts entre les ministères de l’Enseignement supérieur, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation et celui des Finances pour le paiement des subventions en retard, affirmant qu’il ne comprenait donc pas cette position.

« Ce qui n’est pas correct, c’est le fait que le syndicat suit les contacts avec le ministère des Finances et, d’autre part, s’adresse aux médias pour présenté ces revendications », a-t-il souligné.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire