Algérie: L’Opep recommande d’étendre l’ajustement supplémentaire proposé de 1,5 mbj jusqu’à fin 2020


Alger — Les ministres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont décidé de recommander vendredi à leurs alliés d’étendre l’ajustement supplémentaire proposé de 1,5 million de barils par jour (mbj) jusqu’à fin 2020.

 » Compte tenu de l’évolution du marché et à la suite de la 178e réunion extraordinaire de l’OPEP ( tenue jeudi à Vienne) , les chefs de délégation de la Conférence de l’OPEP ont tenu de nouvelles consultations et décidé de recommander de prolonger la durée de l’ajustement supplémentaire proposé de 1,5 million de barils par jour jusqu’à la fin de 2020, au lieu de 30 juin prochain », est-il indiqué dans un communiqué de l’Organisation publié jeudi soir.

Dans ce cadre, il est ajouté que les consultations, le suivi et l’examen constant entrepris des conditions actuelles du marché « démontrent le ferme engagement des pays membres de l’OPEP à travailler ensemble pour rétablir la stabilité du marché pétrolier ».

Les membres de la Déclaration de coopération ont réaffirmé, dans ce sens, leur détermination à travailler conjointement pour relever le défi actuel.

Cette proposition sera discuté durant la journée par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés.

Jeudi, les ministres de l’Opep ont aussi proposé à leurs alliés d’étendre pour le reste de l’année les niveaux d’ajustement convenus lors de la réunion du 6 décembre 2019 (1,7 mbj), et ce, « compte tenu des principes fondamentaux actuels et du consensus sur les perspectives du marché ».

Le président de la Conférence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohamed Arkab a affirmé jeudi à Vienne la nécessaire conjugaison des efforts pour faire face aux défis que connaît les marchés pétroliers internationaux, notamment au regard de l’impact négatif du coronavirus sur la demande et les prix.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire