Afrique de l’Ouest: BRVM – L’action BOA Niger a enregistré une moins-value de 13,21% à la fin de l’année 2019


Selon le rapport d’analyse boursière de Bloomfield Investment Corporation, une agence de notation panafricaine spécialisée dans l’évaluation du risque de crédit, basée à Abidjan, la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a terminé la semaine du 02 au 06 Mars 2020 en hausse affichant 136,74 points pour l’indice BRVM 10 (+0,66%) et 146,46 points pour l’indice BRVM Composite (+0,31%).

La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 360 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 515,836 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (51%) et « Finances » (26%).

Le titre ONATEL BF réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 19,96%, tandis que le titre PALM CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 14,53%. Sur le marché des matières premières, les cours de l’or (+6,87%) , de l’argent (+5,37%) et du gaz naturel (+1,82%) ont terminé la semaine en hausse contraire aux autres spéculations que nous suivons.

Le titre BOA Niger achève la séance du 6 mars avec une valeur de 3 500F CFA, soit une hausse de 3,4% par rapport à l’entame de l’année

Le produit net bancaire de BOA Niger s’établit à 11 138,17 millions de FCFA au terme du premier semestre 2019 contre 10 477,06 millions de FCFA à la même période de l’année précédente, soit une hausse de 6,3% qui se justifie selon la banque par l’accroissement de 14,12% de la marge bancaire. Le résultat net de l’établissement a également augmenté sur la période, passant de 4 338,20 millions de FCFA le 30 juin 2018 à 4 530,44 millions de FCFA un an plus tard soit une hausse de 4,43%.

Sur le marché boursier, l’action BOA Niger a enregistré une moins-value de 13,21% à la fin de l’année 2019. Cette baisse, survenue à partir de la deuxième semaine du mois de mai serait en lien avec la publication des résultats du premier trimestre de la banque qui révélaient une dépréciation de 9% de ses profits. Le titre démarre l’année 2020 au prix de 3 385 FCFA et achève la séance du 6 mars avec une valeur de 3 500F CFA, soit une hausse de 3,4% par rapport à l’entame de l’année. L’évolution future du cours de l’action BOA Niger sur le court terme sera fortement dépendante des performances affichées par la banque à la fin de l’année 2019, note l’économiste en chef de Bloomfield Investment.

Oumar Nourou



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire