Algérie: Le photographe Seif Eddine Fathoun promeut la beauté de Théveste à travers son objectif


Tebessa — Pour le jeune photographe Seif Eddine Fathoun, originaire de Tébessa, la photographie est un moyen de promouvoir le tourisme et la culture en immortalisant, à travers son objectif, le charme ensorcelant de la nature qui caractérise sa wilaya en vue de la faire faire découvrir.

Ce jeune homme de 27 ans, qui participe depuis dimanche à la deuxième édition du Salon national de la photographie, tenu à la Maison de la culture Mohamed Chebouki, a émerveillé les visiteurs avec ses œuvres exhalant la beauté de la nature et des différents monuments historiques que recèle l’antique Théveste, à travers l’objectif de son appareil photo.

Approché par l’APS au niveau du stand qui lui a été dédié dans le cadre de cette manifestation artistique, qui prendra fin mardi, Seif Eddine a confié que « les études universitaires dans la communication et les médias, le master obtenu à l’université Larbi Tébessi et une formation effectuée au sein de l’atelier de l’audio-visuel de la Maison de la Culture Mohamed Chebouki ont contribué à l’éclosion de cette passion pour la photographie ».

Et d’ajouter: « Je m’intéresse à toutes les nouveautés dans le domaine de la photographie pour connaitre les dernières techniques et les appareils photo les plus récents utilisés. »

Il a également souligné que « la beauté de Tébessa, ses paysages attrayants et envoûtants et ses divers monuments archéologiques, constituent les principaux thèmes des photographies capturées », faisant savoir qu’il « souhaite les faire partager en participant à différents manifestations culturelles et expositions », et ce, en prenant « la responsabilité de promouvoir le tourisme dans cette wilaya frontalière ».

S’agissant de sa plus importante participation à une manifestation du genre, Seif Eddine a évoqué une exposition en 2019 à Nabeul (Tunisie), intitulée « Nabeul sous un regard algérien et tunisien », affirmant que « cette première participation internationale constituera une occasion de participer à l’avenir à d’autres expositions à l’extérieur du pays, d’autant plus que cela permet de découvrir des personnes talentueuses qui excellent dans le milieu de la photographie ».

En réponse à une question sur son « ambition » dans ce domaine, Seif Eddine reconnait qu’il « aspire à élaborer un guide touristique de la wilaya de Tébessa comprenant les plus belles photos des différentes zones touristiques et archéologiques qu’elle renferme », soulignant qu’il est entrain de « réunir des centaines de photos en attendant d’obtenir des indications précises sur chaque site auprès des autorités compétentes ».

Pour conclure, ce jeune photographe a exhorté les passionnés de photographie « à garder confiance et à faire preuve de patience pour pouvoir capturer les photos souhaitées, et ce, en investissant nécessairement le terrain pour atteindre l’objectif escompté ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire