Afrique: Ligue africaine des champions – Le stade de Japoma choisi pour abriter la finale


Le stade de Douala a été retenu par la Confédération africaine de football (CAF) pour abriter le 29 mai la finale de la Ligue africaine des champions.

Le stade de Japoma a été préféré au stade Mohamed V du Rabah et Radès de Tunisie. Les demi-finales de la Ligue africaine des champions programmées au mois de mai mettront respectivement aux prises le Raja de Casablanca au Zamalek et le Wydad de Casablanca à Al Ahly.

Pour la finale, la CAF souligne que le communiqué se réserve le droit de changer de décision si la pandémie du coronavirus l’impose. C’est une expérience inédite que le continent s’apprête à vivre. Avant, les finales de ses deux compétitions se jouaient en deux phases. L’un des finalistes recevait en premier et l’autre après. Mais la malheureuse expérience de la finale de la dernière ligue des champions a obligé la CAF à revoir sa copie. Le match retour opposant l’Espérance de Tunis-Wydad de Casablanca n’était, en effet, pas arrivé à son terme. Les Marocains avaient décidé de quitter le terrain pour protester contre la panne du VAR après le but qui leur aurait permis d’égaliser mais qui a été invalidé. C’est dans le désordre absolu que la CAF avait déclaré l’Espérance vainqueur en lui remettant le trophée et les médailles. Quelques jours après, elle a changé d’avis en indiquant que cette finale devrait être rejouée sur un terrain en dehors du territoire tunisien mais après la CAN 2019. L’Espérance avait saisi le Tribunal arbitral du sport qui l’avait rétabli dans ses droits.

La finale de la Coupe de la Confédération se jouera, quant à elle, le 24 mai au complexe Moulay Abdullah de Rabat au Maroc. Les demi-finales opposeront, au mois de mai, Pyramids FC à Horoya et Renaissance Berkane à Hasania Agadir.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire