Accélération de l’inflation annuelle en janvier 2020 dans les pays de l’OCDE


En effet, elle est ressortie à 2,3% après 2,1% en décembre 2019, sous l’effet, principalement, des prix de l’énergie (+4,7% après 2,2%).

La composante alimentaire de l’indice des prix à la consommation a, par contre, ralenti à 1,6%, après 1,7% en décembre alors que l’inflation sous-jacente (hors énergie et alimentation) est restée stable à 2,1%.

Au sein des principales économies de l’OCDE, l’inflation annuelle de janvier 2020 s’est établie à 2,5% aux Etats-Unis, à 1,4% en zone euro et à 1,8% au Royaume-Uni, après respectivement 2,3%, 1,3% et 1,4% un mois auparavant. Au japon, elle a décéléré, se situant à 0,7% après 0,8% en décembre dernier.

Dans les marchés émergents, la hausse annuelle de l’indice des prix à la consommation s’est renforcée en Chine (à 5,4%, après 4,5% en décembre) mais a ralenti au Brésil (à 4,2%, après en 4,3% en décembre).
Oumar Nourou



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire