Angola: COVID-19 – La BPC réfute l’agglomération de clients dans les succursales


Luanda — La Banque d’épargne et de crédit (BPC) a commencé, dès ce jeudi 19, à limiter le nombre de clients dans ses succursales, afin d’éviter l’encombrement des personnes à l’intérieur des agences, pour réduire les probabilités de contagion par le nouveau Coronavirus (Covid-19).

L’initiative fait suite aux mesures adoptées par le gouvernement pour, entre autres, éviter les foules de plus de 200 personnes, notables dans les événements sportifs et culturels, visant à prévenir la pandémie, qui affecte plusieurs pays dans le monde.

Selon une note de cette institution financière parvenue jeudi à l’Angop, le service client est progressif et prend plus de temps, à compter à partir du même jour, correspondant au nombre d’employés. Dans le document, la BPC conseille aux clients de se rendre dans les agences uniquement en cas d’absolue nécessité et d’opter pour des moyens électroniques tels que BPC Net, le badge électronique et ATM (terminal /caisse automatique).

L’adhésion au badge électronique Express, une application pour Smartphones est une autre alternative à utiliser, pour éviter la contagion par ce virus, ce qui n’empêche pas les citoyens de contacter la BPC ou le gestionnaire de compte, pour traiter les sujets d’intérêt particulier. Mercredi, le gouvernement angolais a adopté une série de mesures de précaution pour empêcher le virus d’entrer dans le pays, telles que la suspension de tous les vols internationaux à destination et en provenance de l’Angola, la réduction du nombre de personnes dans les lieux publics et l’évitement des foules avec plus de 200 personnes.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire