La croissance annuelle des coûts de la main d’œuvre ressort à 2,4% dans la zone euro


Les coûts horaires de la main-d’œuvre ont augmenté de 2,4% dans la zone euro (ZE19) et de 2,7% dans l’UE27 au quatrième trimestre 2019, par rapport au même trimestre de l’année précédente, selon Eurostat.
Au troisième trimestre 2019, les coûts horaires de la main-d’œuvre avaient progressé respectivement de 2,6% et 2,9%. Ces données sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.
Les deux principales composantes des coûts de la main-d’œuvre sont les salaires & traitements ainsi que les coûts non salariaux.
Dans la zone euro, les coûts des salaires & traitements horaires ont augmenté de 2,3% et les coûts non salariaux ont augmenté de 2,4% au quatrième trimestre 2019, par rapport au même trimestre de l’année précédente. Au troisième trimestre 2019, les variations annuelles s’établissaient à +2,6% pour les deux composantes.
Dans l’UE27, les coûts des salaires & traitements horaires ont progressé de 2,7% et les coûts non salariaux de 2,6% au quatrième trimestre 2019. Au troisième trimestre 2019, les variations annuelles s’établissaient respectivement à +3,0% et +2,6%.
Soulignons également qu’au quatrième trimestre 2019 par rapport au même trimestre de l’année précédente, les coûts horaires de la main-d’œuvre dans la zone euro ont progressé de 2,2% dans l’industrie, de 2,3% dans le secteur de la construction, de 2,3% dans les services et de 2,6% dans l’économie (principalement) non-marchande.
Dans l’UE27, les coûts horaires de la main-d’œuvre ont augmenté de 2,7% dans l’industrie, de 2,7% dans la construction, de 2,6% dans les services et de 2,9% dans l’économie (principalement) non-marchande.
Enfin, au quatrième trimestre 2019, il apparaît que les hausses annuelles les plus importantes des coûts horaires de la main-d’œuvre dans l’ensemble de l’économie ont été enregistrées en Roumanie (+12,0 %) et en Bulgarie (+11,9%), tandis que les hausses les moins élevées ont été enregistrées au Luxembourg (+0,4%).

 



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire