Afrique: Coronavirus – Le continent face à la pandémie mercredi 1er avril


L’Afrique comptait ce mercredi 1er avril 5 786 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 196 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. En Afrique subsaharienne, les trois pays les plus touchés sont l’Afrique du Sud, le Burkina et le Cameroun.

Premier cas en Sierra Leone et premiers décès au Congo

Après le Burundi et le Bostwana mardi, la Sierra Leone annonce à son tour un premier cas de coronavirus. Dans un discours à la nation, le président Maada Bio a précisé mardi qu’il s’agissait d’un homme de 37 ans arrivé de France par un vol d’Air Brussels le 16 mars dernier et immédiatement placé en quarantaine. Dans la foulée, les établissements scolaires du pays ont été fermés et les rassemblements de plus de 100 personnes interdits jusqu’à nouvel ordre.La République du Congo enregistre les deux premiers décès dus au coronavirus. Sur Twitter, le ministère de la Santé annonce également que « le bilan épidémiologique dressé par la ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, fait état de 22 cas positifs au Covid-19 au total et deux guérisons. »

L’Ethiopie reporte ses élections

Face aux contraintes logistiques et sanitaires liées à la pandémie, le Bureau électoral national éthiopien (Nebe) a annoncé le report sine die des élections présidentielle et parlementaires prévues en août prochain. Le Nebe précise qu’une nouvelle date sera établie lorsque la menace du coronavirus disparaîtra. L’opposition n’a pas contesté cette décision.

La Guinée baisse le prix du carburant

Le gouvernement a annoncé mardi soir une baisse du prix du carburant de 10 %. Suite aux mesures sanitaires divisant par deux le nombre de passagers autorisés par taxi, les conducteurs de transports en commun avaient entamé une grève lundi pour réclamer une baisse des prix à la pompe proportionnelle à la chute des cours du pétrole et au manque à gagner sur leurs revenus.

Le président kényan présente ses excuses

« Je veux présenter mes excuses à tous les Kényans pour peut-être certains excès qui ont été commis », a déclaré le président kényan Uhuru Kenyatta. Depuis l’instauration vendredi du couvre-feu nocturne, la police n’a pas hésité à recourir aux gaz lacrymogènes et à bastonner les gens pour les disperser, notamment à Mombasa (sud-est) et Kisumu (ouest). La police a aussi ouvert ce mardi une enquête sur la mort d’un enfant de 13 ans tué par balle sur son balcon d’un bidonville de Nairobi, après que des policiers ont, selon des témoins, tiré pour faire respecter le couvre-feu. Le Kenya a jusqu’ici recensé 59 cas de coronavirus et un mort.

Un fonds de solidarité nationale au Cameroun

Le président de la République Paul Biya lance un « Fonds spécial de solidarité nationale ». Dans un communiqué daté de mardi, le Premier ministre Joseph Dion Ngute explique que le chef de l’Etat a déjà promis d’y contribuer à hauteur d’un milliard de Francs CFA pour financer des opérations de lutte contre la propagation de la pandémie dans le pays.

Des Soudanais en colère

Khartoum a fermé son ambassade au Caire pour une durée indéterminée. Des Soudanais bloqués en Egypte, l’un des pays les plus touchés par le coronavirus en Afrique, et en colère contre leur gouvernement, ont attaqué l’ambassade mardi pour réclamer des aides. Le Soudan a par ailleurs reçu 400 000 masques de la Chine. Le pays compte officiellement sept malades et une première guérison. Il s’agit d’un Espagnol travaillant pour l’ONU.

Grâce présidentielle en Algérie

Le président Abdelmadjid Tebboune a signé ce mercredi un décret graciant 5 037 détenus en fin de peine en raison du Covid-19. Ces mesures excluent notamment tous ceux qui sont condamnés pour terrorisme, trahison, espionnage ou trafic de drogue. Le président de la République a également annoncé une prime exceptionnelle pour les travailleurs du secteur de la santé publique. La fermeture des universités et des écoles est prolongée et les réunions ministérielles se feront désormais à distance.

Air Algérie annonce prolonger la suspension de ses vols jusqu’à nouvel ordre. Sept cent seize cas de coronavirus ont été recensés officiellement dans le pays, et neuf personnes sont mortes ces dernières 24h.

Manifestation de travailleurs pauvres en Tunisie

Alors que les autorités tunisiennes ont décidé mardi de prolonger de deux semaines la période de confinement dans le pays, des manifestations ont eu lieu ce mercredi dans deux quartiers populaires autour de la capitale où des journaliers réclamaient le droit de continuer leurs activités pour pouvoir continuer à subvenir à leurs besoins. Le ministère des Affaires sociales avait annoncé mardi la distribution d’aides alimentaires dans ces quartiers défavorisés.

La Tunisie a également libéré 1 420 détenus pour éviter la propagation du Covid-19 dans le milieu carcéral. Quelque 23 000 personnes sont actuellement incarcérées dans les prisons du pays qui ne disposent que de 18 000 places.Le pays compte 394 cas avérés et un décès du au Covid-19.

Disparition d’un médecin en Libye

Des associations des droits de l’homme de l’Est libyen dénoncent la disparition d’un médecin après une convocation par un général de l’armée nationale libyenne dirigée par Khalifa Haftar. Le docteur Mohamad Ajram avait critiqué les mesures préparatoires pour lutter contre le coronavirus dans l’est du pays.

L’Ouganda censure la chanson de l’opposant Bobi Wine

Le chanteur et député de l’opposition Bobi Wine aux côtés du musicien ougandais Nubian Li cartonnent avec Corona Virus Alert, une chanson publiée le 25 mars et visionnée par plus de 720 000 personnes sur YouTube en une semaine. La star rappelle en reggae les gestes barrières pour lutter contre la propagation de l’épidémie, mais le titre est interdit par les radios et télévisions d’Etat.

Fin de quarantaine pour le président botswanais

Le chef de l’Etat Mokgweetsi Masisi a pu sortir de quarantaine ce mercredi après avoir été testé négatif au coronavirus. Il était assigné à résidence depuis son retour d’un voyage officiel en Namibie où il avait assisté le 21 mars à la prestation de serment de son homologue Hage Geingob. « Le directeur des services de santé a levé, avec effet immédiat, la quarantaine à domicile de son excellence », a indiqué la présidence dans un bref communiqué. Jusqu’à présent, le Botswana a enregistré quatre cas confirmés de Covid-19, dont un décès.

Croissance en berne au Niger

La croissance économique du Niger devrait baisser fortement en 2020 à cause de l’épidémie de coronavirus. Le ministre des Finances Mamadou Diop estimait mardi soir à la télévision publique que « le taux de croissance de l’année 2020 passerait de 6,9 % à 4,1 %, soit une perte de 2,8 points ».

Le ministre a estimé à près de 600 milliards FCFA (900 millions d’euros) les besoins financiers pour soutenir l’économie et la population, sans préciser si l’Etat disposait de cette somme. Il a annoncé des exonérations de taxes pour les entreprises et la semaine dernière le président Mahamadou Issoufou avait déjà annoncé proclamé des distributions gratuites et des ventes à prix réduits de vivres « pour soutenir les personnes vulnérables », et « la prise en charge par l’Etat des factures d’électricité et de l’eau » pour les tranches sociales les plus basses pour les mois d’avril et mai.



actuniger

A lire aussi

Laisser un commentaire