Afrique de l’Ouest: Covid-19 – La BCEAO prend huit mesures afin de limiter les contacts physiques


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a mis en places des mécanismes afin de limiter les contacts physiques des populations en cette période de coronavirus.

Ainsi, les payements digitaux connaissent un certain nombre de mesures.

« 1 La gratuité, à l’échelle nationale, des transferts de monnaie électronique entre personnes pour les montants inférieurs ou égaux à 5.000 francs CFA, y compris les virements de comptes bancaires vers les porte-monnaies électroniques, et vice-versa.

2 La gratuité des paiements de factures d’eau et d’électricité, via la téléphonie mobile, pour les montants inférieurs ou égaux à 50.000 francs CFA

3 la suppression, par les émetteurs de monnaie électronique, des commissions payées par les commerçants sur les paiements marchands, adossés à la monnaie électronique.

4 La réduction de 500/0, par les banques, des commissions payées par les commerçants sur les paiements marchands, adossés à la carte dans le réseau du Groupement Interbancaire Monétique de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (GIM-UEMOA).

5 Le relèvement du plafond de rechargement du porte-monnaie électronique de deux (2) à trois (3) millions FCFA et du cumul mensuel de rechargement de dix (10) à douze (12) millions FCFA. Cette mesure est applicable uniquement aux clients régulièrement identifiés.

6 La réduction de 500/0 des frais appliqués aux virements bancaires de la clientèle, traités via le Système Interbancaire de Compensation Automatisé de I’UEMOA (SICA-UEMOA) ;

7 L’assouplissement des conditions d’ouverture des comptes de monnaie électronique. A ce titre, les émetteurs de monnaie électronique sont autorisés, à activer les portemonnaies électroniques sur la base des données de la téléphonie mobile, sous réserve de recueillir par tout moyen l’accord du client et de réaliser les diligences liées à l’identification à distance, dans la limite des plafonds réglementaires ,

8 La baisse de 500/0 des frais de retrait par carte bancaire dans le réseau régional du GIMUEMOA.

Ces mesures entrent en vigueur à compter du 3 avril 2020, pour une période de trente (30) jours renouvelable en fonction de l’évolution de la situation sanitaire », détaille le communiqué de la BCEAO.



actuniger

A lire aussi

Laisser un commentaire