Bakata Katanga: l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga appelle au pardon mutuel et à la cohabitation pacifique entre les communautés


Freddy Kashoba , Président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga a conduit une délégation de cet organe délibérant auprès du Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières,  Gilbert Kankonde qui séjourne à Lubumbashi. Cette rencontre a tourné autour de la dernière incursion des éléments Bakata Katanga dans plusieurs villes de l’ex Katanga. 

À l’issue de cet échange la représentation des élus provinciaux a appelé à la paix et à la cohabitation pacifique entre les communautés vivant dans le Haut-Katanga.

 » Nous sommes au moment de la repentance, de se pardonner mutuellement et d’inviter les communautés à vivre ensemble. On ne va plus se replonger dans les erreurs du passé, que les communautés vivent paisiblement. Nous continuons à pleurer les morts et que cela soit la dernière fois et que les politiciens ne puissent plus manipuler cette jeunesse », a dit Freddy Kashoba au terme de la rencontre.

Une mission d’enquête composée outre du VPM Gilbert Kankonde du ministre de la défense, des élus locaux et des hauts officiers de l’armée  est à Lubumbashi pour clarifier les derniers événements du 28 mars dernier, liés à l’incursion des éléments Bakata Katanga fidèles à Gédéon Kyungu Mutanga wa Bafuko Kanonga. Cette attaque avait fait 32 morts dont un policier tué à Lubumbashi, selon le bilan de L’Asbl Justicia.

Félix Tshisekedi avait ordonné l’arrestation de Gédéon Kyungu Mutanga wa Bafuko Kanonga qui est toujours introuvable jusqu’à présent.

 

José Mukendi, à Lubumbashi



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire