Angola: Des pluies ravagent les champs agricoles à Cassinga


Jamba (Angola) — Au moins 93 hectares de champs cultivés de maïs, haricot et blé ont été détruits, le week-end dernier, par des pluies intenses qui tombent sur la commune de Cassinga, municipalité de Jamba, à l?est de la province de Huíla.

S’adressant ce mercredi à l’Angop, l’administrateur communal de Cassinga, Domingos Jorge, a fait savoir que cette situation constituait d’avance une menace à la campagne agricole, puisque les prévisions de récolter de plus de dix mille tonnes de divers produits ‘tombent à terre’.

Il a indiqué que les fortes pluies qui s’abattent sur localité, accompagnées dans certains cas des grêles, ont détruit de grandes étendues des champs de maïs en phase de floraison, de haricot, de blé et de sorgho.

À cette situation, a souligné l’administrateur, s’ajoute le ‘fléau’ de larves qui consomment ce qui a résisté aux fortes pluies, précisant le problème a déjà été soumis au Bureau provincial de l’agriculture attendant la réponse.

Domingos Jorge a souligné que cette campagne agricole donnait des indications de récoltes élevées, mais la situation actuelle décourage les producteurs.

Dans cette campagne agricole, près de 19.000 hectares ont été cultivés.

Située à 105 kilomètres du siège municipal de Jamba, la commune de Cassinga compte environ 63.000 habitants, en majorité paysans.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire