Angola: La réouverture des marchés dépend de l’organisation interne


Luanda — La réouverture des marchés récemment fermés dans la province de Luanda, en raison de problèmes d’hygiène, afin d’éviter la propagation du Coronavirus, dépend de l’organisation interne des administrations desdits locaux commerciaux.

C’est ce qu’a informé mardi à la presse, le gouverneur de la province de Luanda, Sérgio Luther Rescova, lors d’une visite de vérification aux marchés Kilómetro 30, dans la municipalité de Viana, Kifica et Autódromo (Belas).

Selon le gouvernant, il y a quelques améliorations en termes d’organisation et d’hygiène, mais les mesures transmises doivent être respectées et multipliées dans leur intégralité pour éviter la propagation de la maladie dans la communauté.

Il a, d’autre part, indiqué que compte tenu de la taille des marchés de 30 à Viana et de Katinton (Luanda), les administrations locales ont été invitées à réduire le nombre de bancs afin qu’il n’y ait pas d’approximation entre vendeurs et clients.

Quant aux vendeurs qui insistent pour vendre à l’extérieur des marchés, le gouverneur a dit que l’action de sensibilisation sera renforcée pour qu’ils quittent cette pratique inhabituelle.

Lors de sa visite de vérification dans les trois zones commerciales de la capitale du pays, le gouverneur a laissé des instructions pour accélérer le processus de restauration et de nettoyage pour une réouverture rapide.

Rescova a déclaré que le Gouvernorat provincial de Luanda renforcera les mesures d’hygiène, avec la fourniture de matériel de biosécurité, comme des masques, du gel d’alcool, des réservoirs d’eau pour le lavage des mains afin d’éviter le pire.

Le gouverneur a également encouragé les vendeuses pour poursuivre leurs activités, tout en respectant la distanciation avec les clients et en utilisant des gants et des masques pour plus de sécurité.

«Nous apprenons tous depuis le début de cette maladie. C’est une nouvelle situation à laquelle personne ne s’attendait. Alors arrêtons tous la propagation de cette épidémie qui tue beaucoup de gens dans le monde entier», a-t-il déclaré.

Récemment, la municipalité de Viana a fermé les marchés Kilómetro 30, Regedoria, Zango, Vila Flor et Luanda Sul.

D’autres municipalités de la capitale ont également fermé leurs marchés dans le même but.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire