Afrique: Dette africaine – Le G20 approuve la suspension temporaire pour les pays les plus pauvres


Les ministres des finances et les banquiers centraux du groupe G20 ont donné hier, mercredi 15 avril leur aval à une suspension provisoire du service de la dette, c’est-à-dire des paiements pour honorer la dette, des pays les plus pauvres. Ils l’ont annoncé dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion virtuelle.

La décision du G20 libère ainsi 14 milliards de dollars. Une somme que les 76 pays concernés recommenceront à rembourser aux créanciers bilatéraux publics en avril 2021. En revanche, les créanciers privés ont donné seulement leurs accords de principe.

«Nous nous sommes mis d’accord sur une approche coordonnée avec un échéancier commun fournissant les principales caractéristiques de cette initiative qui a également été approuvée par le Club de Paris. Tous les créanciers officiels bilatéraux participeront à cette initiative», indiquent-ils.

Pour rappel, ce mardi, le G7 s’était dit «favorable» à une telle initiative pour aider ces pays à faire face aux impacts sanitaires et économiques de la pandémie due au nouveau coronavirus, mais à condition de recevoir l’aval du G20.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire