Ali Bongo offre 2,100 milliards de FCFA pour soigner les pauvres durant 6 mois


Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a annoncé vendredi, via ses comptes Facebook et Tweeter, avoir créé un fond personnel d’un montant de deux milliards 100 millions de FCFA (2,100 milliards) pour régler le ticket modérateur des gabonais économiquement faibles pour leurs soins médicaux durant les 6 prochains mois.

La cagnotte est la contribution personnelle du chef de l’Etat gabonais pour aider les pauvres du Gabon à se soigner sans rien payer.

« J’ai décidé de créer un fond personnel doté d’un montant de 2,100 milliards de FCFA« , a notamment déclaré le président Ali Bongo Ondimba debout dans un jardin. 

« Ce fond a une seule mission, s’assurer que tous les gabonais économiquement faibles puissent avoir accès à la santé sans se préoccuper de l’aspect financier« , a-t-il expliqué.

« Le fond permettra de financer pendant 6 mois l’intégralité des tickets modérateurs des gabonais économiquement faibles enregistrés à la CNAMGS (caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale, ndlr)« , a-t-il poursuivi.

« Il s’agit pour moi de remplir mon devoir de solidarité en vers vous« , a conclu le président gabonais.

Marie Dorothée





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire