Acte de xénophobie contre les africains: L’ambassadeur chinois entendu par une commission du Sénat


M. Zhu Jing , ambassadeur de la République populaire de Chine a été entendu ce vendredi 17 avril 2020 par une commission de la chambre basse du Parlement congolais sur les actes de xénophobie contre les ressortissants des pays africains surtout ceux de la RDC vivant en Chine.

Devant cette commission, le diplomate chinois  a indiqué que les mesures coercitives sont prises à l’encontre des responsables de ces incidents.

Tôt le matin de ce vendredi, M. Zhu Jing avait expliqué au cours de sa conférence de presse que le Gouvernement chinois s’oppose à tout acte de racisme et que les locales de Guangdong sont préoccupées par cette situation.

 Contexte

Plusieurs Africains, particulièrement à Canton, métropole de 15 millions d’habitants dans la province du Guangdong (Sud), ont déclaré être victimes d’expulsions  arbitraires ces derniers jours et d’interdictions d’entrer dans des commerces.

Ils ont raconté avoir été chassés de leurs logements, puis refusés dans des hôtels. Certains ajoutent ainsi avoir été contraints de dormir dans la  rue. 

Ces incidents sont survenus après que cinq Nigérians de Canton, testés positifs au Covid-19, se sont échappés de leur quarantaine. L’affaire avait déclenché un tollé et provoqué un déluge de commentaires xénophobes sur internet.

 Auguy Mudiayi



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire