Assemblée Nationale : Jean Marc Téliano cède sa place à son épouse… | Africa Guinee


CONAKRY-Elu député le 22 mars dernier, Jean Marc Téliano, le leader du rassemblement pour le développement intégré de Guinée (RDIG) ne siègera pas. L’ancien ministre de l’Agriculture a décidé de céder sa place à la présidente d’honneur de son parti qui n’est autre que son épouse, madame Sata Diakité.

Interrogé par Africaguinee.com, Jean Marc Téliano a confirmé l’information indiquant qu’après avoir passé 5 ans à l’Assemblée Nationale, le temps était venu pour lui de céder sa place pour éviter la sédentarisation. Le leader du RDIG qui dit avoir déjà saisi la Cour Constitutionnelle, précise qu’il ne s’attend à rien en retour.

« J’ai cédé ma place à madame Satta Diakité qui est la présidente d’honneur du parti qui s’est battue durant dix mois à l’intérieur du pays pour la cause du parti. J’ai agi de ma propre conscience et je ne m’attends en rien en retour. Depuis le 05 avril, j’ai envoyé une copie à la Cour Constitutionnelle pour signifier ma décision avant même que le bureau de l’Assemblée Nationale ne soit mis en place », a-t-il confié cet après-midi à un journaliste d’Africaguinee.com.

Népotisme ou réelle volonté de promouvoir le genre ? Jean Marc Téliano soutient que sa décision a été bien murie. Selon lui, c’est pour la promotion du genre et de l’équité.

 « Ce n’est pas parce que c’est mon épouse. Non ça n’a rien à voir. Moi j’ai affaire à une responsable et à une militante du parti qui s’est beaucoup battue. Je ne le regrette pas et je ne m’attends à rien », a-t-il indiqué.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire