Au Portugal, “un demi-million de consultations annulées”



Comme partout ailleurs, le coronavirus a totalement chamboulé les priorités du Service national de santé portugais.

Au Portugal, le combat contre le Covid-19 ne se fait pas sans dégâts collatéraux. Le Correio da Manhã annonce en une ce jeudi 23 avril que, depuis le 16 mars, “un demi-million de consultations ont été annulées” dans le pays. Dans le détail : 300 000 dans les centres de santé et 180 000 dans les hôpitaux. Et près de 9 000 opérations ont été reportées.

La ministre de la Santé, Marta Temido, qui a fourni ces données, a annoncé que les choses allaient changer à partir de cette semaine. Les consultations pour les malades souffrant d’autres pathologies que le coronavirus vont être reprogrammées petit à petit.

Surcharge de travail à l’horizon

Cette surcharge de travail à venir fait craindre le pire au Syndicat national des médecins, qui demande du renfort. Le président de la Ligue portugaise contre le cancer, l’épidémiologiste Vítor Rodrigues, abonde dans les colonnes du journal :

Notre système de santé était en déficit et souffrait déjà avant la troïka et ce nouveau désastre. Le constat n’a pas changé. Ou l’on investit dans les ressources humaines ou ça va devenir humainement impossible.”

Source

Lancé en mars 1979, le “Courrier du matin” est un journal de droite qui revendique haut et fort ses prises de position. Journal populaire qui accorde une large place aux faits divers et au sport, ce quotidien de Lisbonne est le deuxième du pays par

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire