Afrique de l’Ouest: Souplesse et compréhension


La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a pris une série de mesures pour atténuer l’impact de la pandémie sur le système bancaire et le financement de l’activité dans les pays de l’UEMOA.

La BCEAO a annoncé de nouvelles dispositions en faveur des institutions de microfinance (IMF).

Les IMF sont désormais autorisées à accorder à leur clientèle affectée par les effets de la pandémie et qui le sollicite, un report d’échéances sur leurs prêts, pour une période de 3 mois renouvelable une fois, sans charge d’intérêt, ni frais, ni pénalité de retard.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire