Ajaccio : Philippe, les insinuations d’Orsoni – Football


Troisime de Ligue 2 aprs 28 journes seulement deux points du leader, Lorient, et une longueur du 2e, Lens, l’AC Ajaccio va trs certainement devoir faire une croix sur la monte suite l’arrt dfinitif de la saison annonc mardi par le Premier ministre Edouard Philippe. Prsident de la holding propritaire du club corse, Alain Orsoni a logiquement du mal digrer ce scnario. Le dirigeant s’en est pris Philippe, ancien maire du Havre (2010-2017).

« La messe est dite, le Havrais a tranch. Je ne m’tendrai pas sur les raisons sanitaires, on peut comprendre le principe de scurit mais j’ai du mal comprendre que ce ne soit pas dangereux pour les lves et que cela le soit pour les joueurs… », a tacl le Corse sur les rseaux sociaux avant d’voquer les problmes qui vont se poser pour tablir le classement final.

« Bon maintenant va commencer la foire d’empoigne… Qui monte qui descend ? Il y a moult options, ce qui est certain c’est que les deux premiers montent. Normal ! Quid des barragistes, puisque visiblement il n’y aura pas de barrages. (…) Si Le Havre tait notre place il aurait une chance…, a lch Orsoni. Ajaccio, bon on peut toujours rver. Rponse lors de l’assemble gnrale de la LFP, on se prpare. Mais… »





A lire aussi

Laisser un commentaire