Algérie: Air Algérie – Plus de 1.000 tonnes de dattes exportées depuis le début de la pandémie


Alger — La compagnie Air Algérie poursuit les opérations d’importation et d’exportation de marchandises, notamment les dattes algériennes, dont les exportations ont dépassé les 1.000 tonnes depuis le début de la pandémie et la suspension du transport aérien et maritime entre les pays, a fait savoir le directeur général de la filiale « Air Algérie cargo », Rabah Midou.

Air Algérie a augmenté les capacités d’importation et d’exportation de produits et marchandises en passant de 5 à 6 vols par semaine à destination de la France avant le début de la pandémie Covid-19 à une vingtaine de vols par semaine depuis la suspension du trafic aérien et maritime entre les pays, a-t-il précisé en marge d’une opération d’exportation de près de 20 tonnes de dattes algériennes vers la France à partir de l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene.

Rappelant que le transport de marchandises n’est pas concerné par la suspension du trafic, le même responsable a indiqué que l’Algérie, qui avait décidé de ne pas exporter les produits stratégiques et les marchandises de large consommation, à l’exception de son excédent de production de dattes, a exporté plus de 1.000 tonnes de dattes vers la France depuis le début de la pandémie.

Concernant l’exportation des dattes algériennes vers la France, le directeur général de la filiale « Air Algérie cargo » a fait état d’une moyenne de 2 à 3 vols/jour à destination de Paris, Lyon et Marseille, soit vers les villes où se concentrent un grand nombre de la communauté algérienne et enregistrant une forte demande, notamment durant le mois de Ramadhan.

Pour sa part, le directeur général adjoint de la filiale « Air Algérie cargo », Alayli Ilyes a expliqué que les appareils de fret transportent quotidiennement des dattes, seul produit autorisé à l’exportation, à l’aller et reviennent chargés d’équipements et autres produits importés au profit d’opérateurs publics ou privés, notamment des produits pharmaceutiques.

Outre les cargaisons de marchandises, les avions cargo algériens rapatrient également les dépouilles des Algériens établis à l’étranger, et dont le décès n’est pas dû au Coronavirus, pour être enterrés en Algérie, a-t-il ajouté.Les opérations d’exportation et d’importation sur les quatre avions cargo d’Air Algérie se déroulent dans le respect des mesures préventives contre le Coronavirus et sous le contrôle continu des services de sécurité et des douanes aux côtés des agents d’air Algérie



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire