Algérie: Condoléances de M. Belhimer à la famille de l’icône de la chanson algérienne, Idir


Alger — Le ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, M. Ammar Belhimer, a présenté ses condoléances à la famille de l’icône de la chanson algérienne, Idir, décédé samedi soir dans un hôpital parisien, à l’âge de 71 ans des suites d’une longue maladie.

Invité, dimanche, de l’émission matinale « l’invité de la rédaction » de la Chaine III de la Radio nationale, Noureddine Khelassi, conseiller du ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, a présenté, en son nom et en lieu et place à la famille de la vedette universelle de la chanson algérienne en Tamazight, Idir, le message de condoléances suivant:

La mort, c’est naturellement celle de l’immense chanteur national Idir, survenue hier dans l’exil, en France.

Au nom de Ammar Belhimer, au nom des cadres et des travailleurs du ministère de la Communication et en mon nom propre , je présente les plus vives condoléances à la famille de l’immense dispensateur que fut un demi-siècle durant le « Djurdjuraartistique », Idir. Hamid Cheriet a rejoint « assendu » la voie lactée.

Ad t-yerhem Rebbi, fell-as ya3fu Rebbi, amkan-is deg el Dhennet Inchallah ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire