Algérie: Première consultation internationale sur la situation de l’artiste en temps de crises


Alger — Le Secrétariat d’Etat chargé de la production culturelle organise, lundi, la première consultation internationale multipartite sur la situation de l’artiste en temps de pandémie (Covid-19) en visioconférence, dans le cadre des préparatifs de l’atelier de travail consacré au projet de loi sur le statut de l’artiste, indique un communiqué du Secrétariat d’Etat.

La consultation internationale, prévue de 14h00 à 16h00 via une application numérique, verra la participation d’artistes, d’écrivains, d’acteurs du domaine de la culture, et d’experts internationaux d’Algérie et d’ailleurs.

Organisé en collaboration avec le mouvement culturel mondial de l’Unesco « ResiliArt », ce rendez-vous offrira aux participants l’opportunité « d’échanger les expériences et expertises », de s’exprimer sur la situation actuelle » et de débattre de « la place de l’artiste dans le système professionnel et juridique algériens, en vue de proposer des modes de réflexion adaptés à la réalité et définissant les axes et orientations législatives à l’effet d’élaborer un projet de loi algérien sur le statut de l’artiste.

Organisé sous le slogan « L’artiste entre créativité et résilience », la rencontre numérique débattra de deux thèmes principaux, à savoir: les droits socio-économiques de l’artiste et la culture dans l’environnement numérique.

Le débat sera supervisé par le secrétaire d’Etat chargé de la production culturelle, Salim Dada, musicien, également compositeur et chef d’orchestre, avec la participation d’écrivains, d’artistes et d’experts d’Algérie, de Tunisie, du Maroc et d’Allemagne.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire