Afrique: Cameroun-Egypte – La haute commission mixte en préparation


Le ministre délégué auprès du Minrex, Adoum Gargoum, a échangé sur la question hier avec l’ambassadeur de ce pays au Cameroun.

Malgré les contraintes du confinement, le contact reste intact et permanant entre le Cameroun et l’Egypte. L’ambassadeur de ce « pays frère et ami » du Cameroun a été reçu en audience hier, par le ministre délégué auprès du Minrex, chargé de la Coopération avec le Monde islamique, Adoum Gargoum.

Au menu des échanges avec le S.E. Medhat Mohamed Kamal Elmeligy, la tenue dans les prochaines semaines de la haute commission mixte Cameroun-Egypte. Le diplomate égyptien a indiqué qu’il s’agira d’une occasion pour évaluer et densifier la relation bilatérale entre les deux pays.

Pour ce faire, « la préparation minutieuse de cette rencontre est en cours. Tous les documents nécessaires doivent être prêts à temps », a confié l’ambassadeur égyptien.

Autres sujets, dictés par l’actualité, la gestion du coronavirus par les deux pays et la construction du grand barrage de la Renaissance en Ethiopie. Parlant du Covid-19, S.E. Medhat Mohamed Kamal Elmeligy s’est félicité des mesures prises par le Cameroun pour alléger les peines des Camerounais.

Pour lui, la situation est maîtrisée grâce à d’importantes mesures prises par les pouvoirs publics. Parlant du projet engagé par le gouvernement éthiopien, objet d’une vive tension entre Le Caire, Khartoum et Addis-Abeba, le diplomate égyptien a dit être venu « expliquer les dernières évolutions de ce dossier au Cameroun ». Ce projet lancé par l’Ethiopie depuis neuf ans, est perçu par l’Egypte comme une menace pour la retenue des eaux du Nil.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire