BICIG sous le contrôle des ivoiriens après BNP Paribas


D’après les informations de Jeune Afrique Business+ cité par des médias gabonais dont Gabonreview et Direct Infos, le Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS) va céder ses parts à Atlantic Financial Group Central & East Africa (AFG C&EA), prestataire international de services financiers basé à Abidjan pour un montant de près de 30 milliards de francs.

«Atlantic Financial Group Central & East Africa vont prendre les 47,04% des parts historiquement détenues par BNP Paribas et acquises en mars par le FGIS que dirige Akim Daouda (…). En outre, AFG C&EA acquiert 5% des parts de l’État gabonais», a affirmé le nouveau service d’informations professionnelles du Groupe Jeune Afrique.

«Des indiscrétions font état de ce que le dossier sera bientôt examiné par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), qui régule le secteur, en vue de l’obtention d’un agrément. L’opération est pilotée du côté d’Atlantic Group par son secrétaire général, Georges Wilson, et le PCA d’AFG C&EA, Léon Koffi», a révélé Jeune Afrique Business+.

À l’issue de l’opération, AFG C&EA s’implantera officiellement au Gabon.

Source : Gabonreview et Direct infos





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire