Algérie: Arkab – La transition énergétique au cœur de la politique nationale de l’énergie


Adrar — La transition énergétique est au cœur de la politique nationale future de l’énergie, a indiqué lundi depuis la wilaya d’Adrar le ministre de l’Energie Mohamed Arkab.

« La transition énergétique est au cœur de la politique énergétique adoptée par l’Algérie et qui s’oriente vers l’exploitation de nouvelles sources d’énergie », a affirmé le ministre lors de l’inauguration d’une centrale solaire (6 mégawatts) dans la commune de Zaouiet Kounta (80 km Sud d’Adrar), au terme de sa visite de travail dans la wilaya.

Le projet, réalisé sur une superficie de 12 hectares à la faveur d’un partenariat algéro-chinois pour un coût de 1,3 milliard DA et 12 millions de dollars US (partie en devises), a généré 40 emplois, selon les explications fournies à la délégation ministérielle.

Auparavant, le ministre avait inspecté, au chef lieu de wilaya, le projet d’une centrale électrique fonctionnant au gaz naturel, d’une capacité de 200 mégawatts produits via huit (8) turbines à gaz. Un projet en phase de réalisation avancé.

Le ministre de l’Energie a saisi l’opportunité pour valoriser l’apport des compétences algériennes, des entreprises publiques et privées, dans la réalisation des projets, dont celui du gazoduc reliant le groupe Reggane au chef lieu de la wilaya et à la centrale électrique, ce qui, a-t-il noté, « encourage le recours aux entreprises algériennes pour la réalisation des projets du secteur ».



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire