Assembée nationale : Kabund relève des « irrégularités » dans la procédure de sa déchéance et dénonce le « soutien » de Mabunda au pétitionnaire


Jean-Marc Kabund a dénoncé ce mardi 19 mai, la procédure de notification de la pétition visant sa destitution au poste du Vice-président de l’Assemblée nationale. Il accuse Jeanine Mabunda, qui lui a transmis le document, de « soutenir » cette action initiée par le député Jean-Jacques Mamba.

Selonle cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le document contient des « incohérences » dans les dates et d’autres « irrégularités ».

 » A la lecture de celle-ci, je relève quelques irrégularités au sujet des procédures en cours ainsi que des incohérences en rapport avec les dates. En effet, celle du dépôt indiquait le 12 mai 2020, tandis que la date de la rédaction affichait le 13 Mai 2020 (…). De ce fait, vous avez délibérément outrepassé la procédure qui impose, dans le délai, requis le respect d’un certain nombre des préalables, notamment en ce qui concerne la notification ainsi que la convocation du bureau et de la conférence des présidents, instance de concertation entre les différents responsables « , écrit Kabund.

Et d’ajouter :  » Conformément à l’article 31 alinéa 4, du règlement intérieur, il convient également de rappeler que, le cachet de votre secrétariat faisant foi, le délai de 72 heures y prescrit a déjà expiré depuis le vendredi 15 mai 2020, date à laquelle vous aviez,  de façon aussi étrange que curieuse, inscrit cette question au point 4 d’un ordre du jour « . 

Selon Jean Marc Kabund, le fait que Jeanine Mabunda l’empêche de participer à la réunion du bureau pour statuer sur cette question, démontre son  » soutien » à la pétition.

 » Par ailleurs le fait d’avoir non seulement convoqué hors délai une réunion du bureau pour statuer sur cette question tout en empêchant, sans aucun fondement réglementaire , un membre du bureau que je suis d’y prendre part, constitue une grave violation des principes fondamentaux qui régissent le fonctionnement de notre institution. Par ailleurs, cette attitude de votre part, participe à la manifestation claire et nette de votre soutien à la dite pétition,vous derobant ainsi du principe d’unité et de solidarité qui guide notre bureau « , a renchéri Kabund. 

Depuis quelques semaines, une pétition initiée par le député national Jean Jacques Mamba est signée déjà par quelques députés pour une destitution du premier vice président de l’assemblée nationale Jean Marc Kabund, et ladite lui a déjà été notifiée par la Présidente de l’Assemblée nationale.

Ivan Kasongo



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire