Afro-club, le hit des platines avec Eno Barony, Zuchu et Don Nakess – RFI Musique


La rappeuse ghanéenne Eno Barony.

© Twins Dntbeg

Voici la sélection de l’Afro-Club dont le hit des platines est composé cette semaine de Paille & Etana, Eno Barony, King Kaka, Zuchu, Don Nakess et enfin Rys Marion.

Le Martiniquais Paille et la Jamaïcaine Etana chantent Loverboy
Après son hit carnavalesque Run Di Town sorti en janvier dernier, Yoni Alpha alias L’homme Paille est de retour avec Lover Boy, un duo avec l’artiste jamaïcaine Etana. Très connue sur la scène internationale, elle a été nommée aux Grammy Awards en 2018 dans la catégorie Meilleure artiste reggae. La collaboration entre Paille et Etana était dans les tiroirs depuis longtemps et le résultat est magnifique. À titre de rappel, en septembre 2019, Paille s’était illustré pour sa collaboration avec la rappeuse Meryl sur le titre San’w.

La rappeuse ghanéenne Eno Barony de retour avec Force Dem To Play Nonsense
Vous découvrez peut-être Ruth Eno Adjoa Amankwah Nyame Adom plus connue sous son nom de scène Eno Barony. Tenez-vous bien. La jeune femme qui est née le 30 octobre 1991 à Accra d’un père révérend est à la fois rappeuse et compositrice de musique urbaine. C’est en 2014 qu’elle sort son premier single Wats Ma Name avant de remixer le titre Tonga de ses aînés Joey B et Sarkodie, ce qui la mettra sous le feu des projecteurs. L’année suivant, sa mère décède. Cette épreuve douloureuse sera un tremplin pour sa créativité. Elle multipliera les collaborations avec plusieurs artistes togolais en 2016 avant d’inviter la star Stonebwoy et de se produire au côté du Jamaïcain Popcaan. Aujourd’hui, elle est multi-récompensée et a été nommée plusieurs fois Meilleure rappeuse du Ghana.

Le Kenyan King Kaka annonce son nouvel album avec la chanson émouvante Fly 
Le rappeur kenyan est de retour pour le plus grand plaisir de ses fans. Il a annoncé la parution prochaine d’un nouvel album et il a choisi la chanson pleine d’émotions Fly, un titre que l’artiste affectionne particulièrement car il a perdu un être cher et c’est en quelque sorte, un morceau thérapeutique pour tous ceux qui ont perdu un proche. Il a convié le célèbre acteur et chanteur kenyan Pascal Tokodi à l’accompagner au refrain, tous deux unissant leurs voix pour rendre hommage aux personnes disparues. Fly a suscité beaucoup de réactions positives de la part du public ainsi que des critiques et King Kaka a précisé que son prochain album sera un voyage à travers les émotions.

La Tanzanienne Zuchu enchaîne avec le titre acoustique Nisamehe
Après nous avoir fait danser le 8 avril dernier avec le titre Wana qui a largement dépassé les 3 millions de vues aujourd’hui, la chanteuse tanzanienne Zuchu enchaîne avec la mélodie acoustique Nisamehe dans laquelle on se rend compte de la puissance de sa voix. Cela fait à peine deux mois que la superstar Diamondz Platnumz a signé Zuchu sur son label WCB Wasafi et les retombées sont impressionnantes. Son EP I AM Zuchu sorti le 12 avril affiche de bons scores avec près de 10 millions d’écoutes en streaming dont près de 80% localisés uniquement dans la zone Afrique de l’Est. Une prouesse qui présage de belles années pour la jeune Zuchu.

Le rappeur gabonais Don Nakess sort de son silence avec Le Son des conquérants
Un an après le succès de Propriété privée, Don Nakess a continué d’expérimenter sa voix sur des titres épurés, juste avec un piano comme c’est le cas sur Va t’en et Tout est de ma faute. Se dirigeant de plus en plus vers la chanson sans pour autant délaisser la rime, Don Nakess nous comte les histoires du quotidien d’un enfant d’Afrique parti de sa terre natale pour trouver un avenir différent sur le Vieux continent. Le Son des conquérants parle de ses origines, son attachement à son pays natal, ses erreurs et ses rêves. Mais c’est surtout pour lui l’occasion de marquer l’histoire et de remettre sa casquette de rappeur. Sans aucun doute, Le Son des conquérants est aussi celui de la maturité : « Petit garçon devenu grand » peut-on l’entendre chanter dans le refrain.

Le Béninois Rys Marion appelle à l’aide dans Solé
Sur la planète afro, Rys Marion est un ovni. À tout juste 21 ans, il démontre qu’il a un talent fou en sortant le titre Solé qui est à contre-courant de la tendance musicale du continent en ce moment. Exit les caisses claires et autres boîtes à rythmes. Place à la guitare acoustique et à sa douce voix à peine mature. Rys Marion chante en langue Fon, réorchestrant totalement la version originale de son illustre prédécesseur au Royaume du Dahomé, Monsieur Robinson Sipa car, oui, Solé est une reprise. Rys Marion a aussi participé aux auditions à l’aveugle de la saison 3 de l’émission The Voice Afrique actuellement en cours de diffusion, sans avoir pu passer cette première étape, mais qu’importe, il est là et pour encore très longtemps on l’espère. Coup de cœur de la semaine.

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique. 



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire