Cameroun: Evolution du COVID-19 – 528 nouveaux cas et 27 guéris


Chiffres communiqués hier au Centre des opérations et des urgences de santé publique par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, au cours du point de presse quotidien.

Hier, la situation épidémiologique affichait en termes de données, 528 nouveaux cas, 27 guérisons et 8 décès. Ces chiffres ont été communiqués par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé publique. C’était au cours du point de presse quotidien sur l’évolution de la pandémie au Cameroun. Selon le spécialiste, ce tableau alarmant, est la résultante d’une nouvelle stratégie adoptée par la Minsanté: la surveillance épidémiologique.

En effet, afin de toucher le maximum de personnes au sein des différentes communautés, le ministère de la Santé publique, avec l’appui de ses partenaires, a entrepris cette nouvelle démarche. L’une des stratégies mettra désormais l’accent sur la surveillance épidémiologique. Notamment, la surveillance à base communautaire, dans les districts de santé, dans les quartiers, dans les villages. « Notre stratégie insistera sur les capacités de dépistage précoce, car plus que jamais, il s’agira de traquer le virus, les porteurs de virus et les tester, afin de mieux les protéger, leurs familles, protéger la nation », a indiqué Dr Georges Alain Etoundi Mballa.

Dans la même lancée, Dr Etoundi Mballa a salué l’action des opérateurs de téléphonie mobile. Ceux-là même, qui participent activement à cette lutte à travers des messages clés de sensibilisation partagés à leurs abonnés, en collaboration avec le gouvernement et ses autres partenaires. A ce dispositif médiatique, se greffe également l’ensemble des actions de sensibilisation menées chaque jour afin de continuer à tenir en alerte les populations sur la menace que représente le nouveau coronavirus. En reprenant les propos du chef de l’Etat lors de son discours à la nation le 19 mai dernier, Dr Etoundi Mballa a rappelé la responsabilité de tout un chacun dans cette lutte. « La négligence d’une seule personne peut nuire gravement à l’ensemble de la communauté », a-t-il réitéré. Et afin de rassurer les populations qui trainent à se faire dépister, il a souligné que le dépistage et la prise en charge des malades du Covid-19 sont gratuits.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire