L’Espagne passe aux masques obligatoires pour les piétons



Le gouvernement espagnol a imposé sur tout le territoire – et jusqu’à nouvel ordre – le port obligatoire de masques jusque dans les rues. Malgré quelques exceptions, la quasi-totalité de la population est concernée.

Bien qu’en phase – très progressive – de déconfinement, l’Espagne vient de confirmer qu’elle reste l’un des pays les plus stricts en matière sanitaire face au Covid-19. Il est vrai qu’il reste parmi les plus touchés et vulnérables du monde.

Le ministère de la Santé a été implacable : depuis hier, jeudi 21 mai, le port de masques de protection est obligatoire dans les rues sur tout le territoire – sauf respect des deux mètres de “distanciation”, ce qui semble a priori compliqué dans les grandes villes.

Un état d’urgence trop tardif ?

Quelques exceptions sont cependant prévues : pour les personnes qui sortent pour une activité sportive – le port du masque pourrait les empêcher de respirer d’une façon adéquate – et pour les enfants de moins de 6 ans. Logiquement, ces derniers ne seront pas, par ailleurs, obligés de garder deux mètres de distance avec leurs parents. 

Même si les chiffres sont sujets à caution – vu les différences de critères selon les pays –, le quotidien El País, qui compile régulièrement toutes

[…]





A lire aussi

Laisser un commentaire