600 moustiquaires pour protéger les femmes enceintes et leurs bébés


Le Directeur général de Gabon Télécom, Abderrahim Koumaa a offert au Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) un lot de près de 600 moustiquaires imprégnées d’insecticides afin de protéger les bénéficiaires contre le paludisme, maladie parasitaire endémique au Gabon.

Au 1er mai 2020 les chiffres font état de 327 267 décès causés par le paludisme contre 237 469 pour la COVID-19, ce qui fait du paludisme un fléau majeur mondial.

La remise de cet important lot composé de 600 moustiquaires imprégnées à longue durée d’efficacité (5 ans) a eu lieu à l’esplanade du PNLP, au sein de l’Hôpital de NKEMBO, en présence du Directeur du PNLP, le docteur Safiou Razzacq et, du président de l’ONG AASEM Mr EYI .

Les principaux bénéficiaires seront les femmes enceintes. Elles recevront leur moustiquaire dans les centres de santé maternel et infantile lors des visites prénatales.

L’usage des moustiquaires imprégnées s’est affirmée comme un moyen privilégié de lutte contre le paludisme.

« Le paludisme demeure une problématique majeure pour le système sanitaire. En tant que société citoyenne, Gabon Télécom a tenu à ce qu’en cette période de pression sur les centres hospitaliers, les moustiquaires imprégnées soient distribuées aux personnes les plus vulnérables », a indiqué M. Koumaa.

Le Dr Safiou a précisé que « ce don sera distribué de manière équitable aux centres de santé, afin que leur distribution se fassent principalement lors des consultations prénatales. C’est un don qui arrive à point nommé car il est plus que nécessaire de se protéger du palu qui ne peut pas faire bon ménage avec la covid19. »

Cette énième action citoyenne de Gabon Telecom intervient après plusieurs actions, initiées en avril, en faveur des populations les plus défavorisées et un don de près de 80 tonnes de denrées alimentaires diverses à la banque alimentaire, afin d’aider à la lutte contre la COVID 19.

Marie Dorothée





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire