L1 : « on est vraiment trop cons »… Aulas poursuit sa bataille et Lyon applaudit l’Espagne – Football


L’Olympique Lyonnais a ragi ce samedi dans un communiqu la reprise du championnat espagnol. Son prsident Jean-Michel Aulas a galement profit de l’occasion pour tacler la LFP et affirmer une nouvelle fois que la France avait fait le mauvais choix.

Aulas est toujours remont concernant l’arrt de la saison

Voil un communiqu que l’on n’attendait pas. Ce samedi soir, l’Olympique Lyonnais a ragi … la reprise attendue du football en Espagne. Alors que le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a annonc que les matchs pourront avoir lieu partir de la semaine du 8 juin, une reprise de la Liga tant envisage le vendredi 12, l’OL se flicite de cette dcision. Et en profite pour lancer un message.

Lyon interpelle le Prsident Emmanuel Macron

L’Olympique Lyonnais espre que l’exemple de l’Espagne venant aprs celui de l’Allemagne permettra de reconsidrer la dcision prise en France de faon trop htive , crit Lyon, qui appelle le Prsident Emmanuel Macron soutenir l’esprit d’une France qui ragit face ses concurrents europens . Tout en expliquant que la France a fait reculer la pandmie pour permettre la reprise contrle des entranements et demain nous l’esprons de la comptition .

Dans son communiqu, le club rhodanien met aussi en avant le rle jou par le prsident de la Liga, Javier Tebas, qui a russi faire appliquer parfaitement dans son pays les recommandations dictes par l’UEFA lors des diffrentes runions auxquelles le football franais tait reprsent par la Directrice Gnrale de la FFF Florence Hardouin et le Directeur Gnral de la LFP Didier Quillot. Une manire de pointer du doigt les dcisions des instances franaises pendant la crise.

Aulas tacle la LFP

Dans une interview accorde L’Equipe, le prsident lyonnais Jean-Michel Aulas se montre plus virulent. C’est quand mme un comble, cette histoire, s’agace le patron lyonnais. Depuis deux mois, les dirigeants espagnols, eux, observent et travaillent en phase avec l’UEFA. Ce qui est paradoxal, c’est qu’ils ont assist, Javier Tebas en particulier, aux mmes runions que Didier Quillot. Je pense notamment celle du 23 avril.

En ralit, ce qu’ils ont dit cette runion avec l’UEFA, c’est « patience ». Quand on voit que nos dirigeants y ont assist, en tirant des conclusions diffrentes, on se dit qu’on est vraiment trop cons, excusez-moi du terme , lance le boss des Gones, avant de poursuivre : Qui a dfinitivement arrt avec la France ? Les Pays-Bas, la Belgique une journe de la fin, Gibraltar, le Liechtenstein… Mais nos concurrents, ce sont qui ? L’Angleterre, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne. Il faut arrter de s’enferrer.

Pour JMA , il fallait essayer de reprendre

Parmi ses dtracteurs, beaucoup lui rappellent que le coronavirus est toujours l et qu’une contamination est toujours possible chez les joueurs. Aulas reconnat que les risques existent, mais il estime que la France aurait d, au moins, essayer de reprendre ses comptitions. On constate qu’il y a un protocole avant, pendant, et aussi aprs les matchs, observe « JMA ». Et si on se rend compte que les risques se concrtisent, eh bien on arrte !

Moi, je n’ai jamais dit qu’il fallait aller jusqu’au bout s’il y avait des contaminations , enchane-t-il. Son discours aurait-il t le mme si la dcision d’arrter la saison de Ligue 1 n’avait pas dsavantag l’OL (7e) ? Je vous promets que si, je vous le jure sur la tte de mes enfants. Je ne suis pas du tout le personnage que certains ont dcrit ces derniers temps. On l’a bien compris, Aulas n’a pas encore rendu les armes.

Que pensez-vous de cette nouvelle raction d’Aulas et de l’OL ? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire





A lire aussi

Laisser un commentaire