Le syndicaliste Pierre Mintsa interpelé par la police


Le président du MSTGV, Pierre Mintsa durant le sit-in le 25 mai sur les parvis du ministère de la Fonction publique  à Libreville © D.R

Le syndicaliste Pierre Mintsa, président du Mouvement social des travailleurs gabonais vaillants (MSTGV) a été interpelé mercredi par la police dans les locaux du ministère de la Fonction publique où il observait avec d’autres camarades un sit-in découlant de la grève déclenchée il y a deux jours.

Le Syndicaliste a été conduit au commissariat central de Libreville où il  est interrogé, a indiqué à Gabonactu.com une source concordante . Certains de ses syndiqués l’ont suivi au commissariat central.

Pierre Mintsa et ses camarades  ont  investi lundi dernier  les locaux du ministère de  la Fonction publique accompagné de quelques 400 retraités et jeunes en attentes de postes Budgétaires pour exiger à la ministre en charge de la Fonction publique, Madeleine Berre l’application immédiate des recommandations du Forum de la Fonction publique organisé en janvier dernier.

Les grévistes revendiquent entre autres l’arrimage au nouveau système de renumérotation des pensions retraites des civils et militaires, l’Attribution des postes budgétaires à tous les sortants écoles et ceux ayant fait l’objet des recrutements directs, possédants des dossiers en instance de recrutement et la régularisation de toutes les autres situations administratives.

Selon des sources concordantes, la ministre de la Fonction Publique à convoquer sous la pression de manifestants de toute urgence une séance de travail pour ce mercredi 27 mai.

La séance de travail aura comme ordre du jour la reprise des travaux de la commission de pilotage des résolutions du Forum, indique-t-on.

Antoine Relaxe





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire