Afrique du Sud: «la réponse au coronavirus est disproportionnée»




Le déconfinement a démarré dans plusieurs pays africains après de nombreuses semaines de confinement plus ou moins dures. L’heure est au premier bilan. En Afrique du Sud par exemple, le président Cyril Ramaphosa vient d’annoncer des mesures d’assouplissement qui seront effectives le 1er juin… Des mesures comme la levée du couvre-feu et la réouverture de certains commerces. C’est le pays africain le plus touché par la pandémie. C’est aussi le premier État africain à avoir imposé un confinement national total dès le 27 mars. Un confinement que critique Koffi M. Kouakou, analyste sur les affaires africaines basé à Pretoria.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire